Tricycle évolutif 3 en 1

Aujourd’hui, je voudrais vous parler de ça :tricycle

« Le » cadeau trop chouette à recevoir, non?? Eh bien…non ! (enfin, un petit peu quand même ^^)

Ptiloup l’a reçu pour ses 1 an.

Je précise que mon fils est TRES grand : à 13 mois, il a la taille d’un enfant de 24 mois : nous avions donc peut que le tricycle (version de droite) soit trop petit pour lui.
Au contraire : ses pieds ne touchaient pas les « reposes-pieds » !
J’ai trouvé la ceinture mal adaptée (nous pensons l’avoir bien ajustée, et pourtant, elle lui « sciait » le cou, car il avait tendance à glisser vers un côté… si vous voyez une solution, n’hésitez pas à me la proposer dans les commentaires !).
Autre point négatif : le confort. Pas de dossier rembourré, l’arrière de la tête(toute l’assise en fait !) est en plastique dur… j’imagine que cela ne doit pas être très confortable.

Nous avons décidé, avec mon mari, de « bricoler » ce tricycle : des petites cales pour rehausser les reposes-pieds, un petit peu de mousse au niveau de l’assise et du dossier pour le confort… A voir si nous y arrivons, et si cela a l’air plus adapté pour Ptiloup.activité exterieur

Le tricycle a toutefois beaucoup de points positifs : le prix très avantageux (63€ à l’époque !!), la légèreté et le confort pour nous, parents, le petit coffre à l’arrière, qui permet de ne pas avoir de sac à langer ou autre dans les mains, le pare-soleil amovible…

En général, Ptiloup apprécie le tricycle pendant la première demie-heure de promenade. Il rigole, chante, essaye d’attraper les herbes qui arrivent à sa hauteur…
Je ne sais pas si c’est l’inconfort ou la fatigue, mais il demande à passer ensuite dans le porte-bébé, pour somnoler, blotti contre moi.

 

Bref pour le moment, mon avis sur  ce tricycle est assez ambivalent, surtout parce qu’il n’est clairement pas confortable pour Ptiloup. Je suis aussi embêtée car nous pratiquons la motricité libre (je vous en parlerai prochainement), donc je ne suis pas pour proposer un tricycle si un enfant ne sait pas s’asseoir seul dessus… Mais mon fils commence à peser lourd en écharpe, et nos longues promenades sont rapidement fatigantes pour moi.
En bref, j’ai l’impression que si je veux continuer à faire des promenades quotidiennement, je vais devoir choisir entre mon confort et celui de mon fils

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s