Plaidoyer pour les assmats

Lorsque j’ai pris la décision de devenir assistante maternelle, je n’avais encore aucune notion du métier, si ce n’est l’idée que je m’en faisais.
Au fil des mois, j’ai lu de nombreux témoignages, me suis évidement renseignée sur la profession et ses difficultés, etc.assmat colomiers 31

Un métier beau, mais difficile. Peu gratifiant, mal considéré par le grand public.
Non, les assistantes maternelles ne passent pas les journées à se tourner les pouces. Si c’était le cas, il y aurait de quoi s’inquiéter pour vos enfants, non?
Non, le métier d’assistante maternelle n’est pas facile : les journées sont longues, fatigantes, les conditions de travail ne sont pas toujours au top (solitude, mal au dos fréquent…)
Et pourtant, elles sont disponibles pour les êtres les plus exigeants au monde : les enfants ! Sourires, bonne humeur, soins, jeux, éveil, etc.

Ne méritent-elles pas un maximum de considération, elles qui en ont tant pour la chair de votre chair?nounou colomiers

Voici que je me prend à rêver… Oui, tout au long de ma future carrière, j’aimerais ne rencontrer que des parents « idéaux », qui me montrent reconnaissance et respect. Pourtant, je sais bien que je vivrai forcément, à un moment ou à un autre, des situations qui me mettront la boule au ventre…
Parents, chers futurs employeurs, comme j’aimerais que vous…

– Respectiez mon lieu de vie, en restant dans le hall d’entrée lorsque vous venez accompagner et chercher votre enfant.
Je travaille chez moi, c’est une situation compliquée, aussi bien pour moi que pour ma famille. Or, toute famille a le droit à de l’intimité !
De plus, en entrant et sortant dans une maison plusieurs fois par jour, 3 ou 4 parents salissent forcément les lieux ! Les enfants marchent à quatre pattes, touchent le sol et mettent leurs mains à leurs bouches : même en faisant le ménage tous les jours, ça n’est vraiment pas hygiénique pour eux ! (NB : les crèches obligent les parents à mettre des chaussons jetables ou à rester aussi dans le sas d’entrée)

Respectiez les horaires : encore une fois, le métier d’assistante maternelle est délicat car le travail se fait à son domicile. Vous savez donc que, lorsque vous déposerez votre enfant chez moi le matin (ou viendrez le chercher), j’y serai forcément. Ce n’est pas pour autant une raison de venir plus tôt (même 10 minutes) ou plus tard.
En effet, j’ai une vie avant et après l’accueil : ma famille, mes rendez-vous, mes loisirs… comme vous !
Ainsi, en cas de retard, j’aimerais que vous prévoyiez quelqu’un pour chercher votre enfant, si je ne peux pas le garder (je n’ai évidemment pas à annuler un quelconque rdv !)

– Que vous lui changiez la couche avant de le déposer chez moi (excepté pour les enfants qui arrivent très tôt, par exemple, avant 6h30) : il sera ainsi plus disponible pour bien commencer la journée.

Me payiez en temps et en heure : tout simplement parce si votre patron avait du retard pour vous payer, ou si vous étiez obligé de quémander votre salaire, se serait très inconfortable pour vous, et très irrespectueux de sa part ! Aucune absence n’est déduite, exceptée s’il y a un certificat médical.

Collègues assistantes maternelles, avez-vous des choses à rajouter dans cette liste?
Et pour les parents, quels sont les critères de choix pour une nounou idéale?

Advertisements

20 réflexions sur “Plaidoyer pour les assmats

  1. bah dis donc …je ne sais pas en combien de temps tu à cerné ces problèmes mais je peux te dire que c’est tout à fait ça et nous sommes toutes passées par là….heureusement que tous les parents sont différents.(il y a aussi le papa qui s’installe pour prendre un café le matin…pas chez moi mais une autre ass.mat.)
    A force de rencontrer tous ces problèmes nous devenons plus intransigeantes lors des entretiens ce qui peu nous jouer des tours.

    bon courage

    J'aime

    • Merci pour ton message… Je ne suis pas encore assmat, mais ce sont des témoignages que j’ai vu sur le net, et qui me font un peu peur…Un parent qui s’installe pour boire le café??! ouh là, oui, cela me mettrait mal à l’aise !

      J'aime

  2. herbomel estelle dit :

    Rappeler aux parents que nous assistons la maman ( ASSISTANTE maternelle ), pour les apprentissages, surtout la propreté ! C’est a eux de commencer et surtout poursuivre les efforts de la journée, et non attendre que l’enfant soit entièrement propre pour enlever la couche les soirs et week-end !
    Bravo en tout cas, vous êtes vraiment dans la réalité

    J'aime

  3. BIDOU dit :

    Bonjour, il serait bien aussi de vous mettre à la place des parents. Je trouve que la moindre des corrections est de laisser entrer le parent chez vous (dans le couloir -dans le hall d’entrée) et non qu’il attende comme un chien sur le paillasson, surtout en plein hiver. Que parent ne soit pas intrusif oui, mais il y a des limites et je trouve honteux cette réflexion. Si ça ne vous convient pas, ne travaillez pas à domicile. Vous pourriez vous aussi montrer un minimum de considération pour les parents, c’est de cette réciprocité que peux naitre une relation correcte entre employeur et employé. Oui, vos journées sont longues, mais les nôtres aussi, ne l’oubliez pas, et nous ne recevons pas de fleurs de la part de nos patrons, je peux vous l’assurer. Il est bien entendu évident que les parents doivent payer en temps et en heure et respecter les horaires. Si ce n’est pas le cas, il ne faut pas hésiter à remettre les pendules à l’heure, les assistantes maternelles ne sont à la disposition de personne; Bonne continuation à toutes.

    J'aime

    • Bonjour,
      N’étant pas encore assistante maternelle (dans quelques semaines, j’espère ^^) mais déjà maman, je ne peux QUE me mettre à la place des parents, et donc leur montrer « un minimum de considération » !
      Je vous invite à relire mon article : je n’ai parlé nul part de laisser le parent dehors, mais bel et bien dans le hall d’entrée.
      Belle journée à vous 🙂

      J'aime

    • Gi dit :

      Elle n’a pas dit de rester dehors évidemment , elle a parlé du hall d’entrée : comptez minimum 1 parent par enfant ( ou 2, j’ai le cas car le papa et la maman terminent le travail en même temps , sans compter ceux qui viennent avec le grand frère, la grande sœur ou le papy et la mamie … ), 2 aller retour par enfants, 3 à 4 enfants en moyenne…! J’ai beau faire mon ménage pendant la sieste des enfants ET le soir après leur départ, le sol reste quand même très limite pour un bébé … J’ai même eu l’expérience d’une maman qui rentrait et faisait quatre fois le tour de toute ma maison avec des bottes pleines de neige , reste à savoir s’il elle le faisait aussi chez elle … J’en doute, alors pourquoi chez la nounou ?

      J'aime

    • bonjour BIBOU
      Oui des parents intrusif j’en ai eu , ça rentre chez toi , mais tu leur a dit si je ne vous entends pas sonner , rentré c’est que je suis occuper à changer la couche de bébé , Mais avec le temps ça ne sonne meme plus ca frappe un petit coup et ça rentre sans meme attendre , et pour certain comme ça ne travail que l’apres midi alors qu ils te ramenent les loulou le matin ça s’incruste pendant 30 mn voir meme plus . Donc maintenant tant pis pour les autres parents mais meme si je suis occupé a changer une couche ils attendent dehors et c ‘est bien dommage , mais bon je vais faire une copie de la charte , l’encadrer et la mettre dans mon hall d’entree et on verra qui le lit .
      Bonne journée a tous

      J'aime

  4. Pujos dit :

    Quand votre enfant est malade (vomi, diarrhée, forte température), ne pensez pas que juste donner une demi-dose de doliprane suffira à passer une bonne journée (car 38 au réveil c’est pas une petite fièvre, que nos enfants et ceux qu’on garde vont sûrement être eux aussi malades après et MOI aussi …), et au pire j’appellerai…
    Que lorsque votre enfant est difficile et que cela fait 18 mois qu’on développe des trésors de patience et de bienveillance pour qu’il grandisse au mieux dans un climat de confiance, vous décidez de le mettre en crèche à ses 2 ans et en prévenant 15j avant le départ afin de  » le préparer à la collectivité avant l’entrée à l’école »… Ça nous choque, nous blesse et nous aigri … Voire chez notre collègue car « elle est moins chère »…
    Alors oui, se mettre dans la peau du parent, pas de soucis, on sait faire. Et après plus de 10 ans de métier, je ne suis même plus étonnée quand une de mes collègue est harcelée moralement car elle est enceinte et qu’ils veulent qu’elle démissionne pour ne pas avoir à payer les congés payés dus … Ou qu’on les appelle pendant leurs vacances pour « dépanner » car aujourd’hui, maman va faire la fête et papa ne se sent pas de garder bébé !!!

    J'aime

    • Aurélie dit :

      Bonjour, je suis assistante maternelle depuis 6 ans maintenant, le 26 octobre, je me suis fait licencier pour ma grossesse. Bref, c’est une des nombreuses raisons qui me pousse aujourd’hui à faire une pause, j’ai vécu plein de désaccord avec différents parents! Mais j’ai aussi 2/3 parents avec qui c’étais très bien! Pour les désaccords, je peux pas commencer à vous raconter tous ce qu’il s’est passé mais cela m’as fait beaucoup souffrir, je suis déjà très sensible à la base! Plus j’avance et plus j’ai envie de changer de métier. La solitude me pèse beaucoup aussi Si vous avez des questions, vous pouvez me contacter sur facebook Aurélie Nattan. Dans tous ce que vous racontez, je l’ai vécu, donc je ne sais combien c’est difficile de se faire comprendre! Bonne journée.

      J'aime

  5. Sandrine dit :

    Coucou je suis assistante maternelle depuis presque 20 ans et j’ai eu en garde 25 enfants pour des gardes plus ou moins longues . Je continue néanmoins à croire en mon métier. La plus belle récompense est l’amour des petits dont on s’occupe. Il y a forcément des hauts et des bas surtout avec les parents mais moi je pense que la discussion reste le meilleur moyen pour avoir de bonnes relations et surtout la franchise mutuelle. Après ça ne marche pas à tous les coups et il faut parfois mettre un terme prématurément aux gardes pour le bien-être de chacun. Voilà je voulais juste vous faire part de mon opinion. Bon courage à toutes.

    J'aime

  6. carla dit :

    Merci pour cet article en effet ce métier n’est pas facile, ca fait 7 ans que je fais ce travail et je trouve ça très dommage que les parents ne nous considère pas un peu mieux. J’ai l’exemple de parents à qui je dois toujours tous réclamer paie planning ect, je me dis qu’ils ne se mettent pas à ma place et en effet doivent se dire que de toute façon pour les horaires c’est pas grave car je suis chez moi et pour le salaire c’est pareil elle doit pas faire ça pour l’argent juste par passion pour les enfants donc ça peut attendre. Je ne veux pas décourager les nouvelles mais si vous n’avez pas de patience ne faites pas ce métier car ce n’est pas qu’avec les enfants que vous devrez être patiente mais avec les parents aussi.

    J'aime

  7. assmat depuis 14 ans , j’ai eu majoritairement des parents respectueux .
    Mais l’un d’eux allait dans mon frigo ; après une réflexion de ma part il a cessé
    J’ai eu le cas aussi d’une maman qui parcourait la maison avec ses chaussures crottées ou pleines de neige
    Une collègue a eu un parent qui se servait en chocolats dans le placard et s’installait confortablement en attendant que son assmat en ait fini avec le changement de couche
    Nous en voyons de toutes les couleurs , mais si nous ne disons rien , les parents ne savent pas que ça nous gêne . tout le monde n’a pas la même éducation
    Et lorsque les relations deviennent insupportables il vaut mieux rompre .

    J'aime

  8. aurely dit :

    J’aime mon metier. J’ai des parents geniaux qui respect mon envisonnement, se déchausse pour rentrer , arrive a l’heure meme 10min avant ou bien m’envoie un sms pour les petits retards.
    Il faut dire que j’ai un contrat de travail tres detaillés composé de plus de 20 pages. Nous mettons 1 a 2 h pour signé le contrat et j ‘explique tout. Horaire/ prevoir dans le contrat 5 a 10mn dans le contrat pour prendre le temps de dire au revoir au bebe , pareil pour le soir pour la separation/transition . je leur parle de l intimite de ma famille, de quitter les chaussures, de nos droits et devoirs, a travailler mains dans la main pour l’enfant. Donc beaucoup de dialogue au début qui évite les malentendus. Si je sens que les parents ne sont pas réceptifs, je préfère ne pas conclure avec eux.
    Une seul mauvaise expérience: une maman reprenait mes enfants et ça je n’ai pas aimé. Mais c’était mon premier contrat et je n’ai jamais rien dit./me mordait la langue pour rien dire/ Maintenant, je dirais gentiment mais fermement quelques choses.

    J'aime

  9. Maman BABI-B dit :

    Pour ce qui est de rester dans le couloir, je rejoins un peu la remarque d’une autre personne.
    Aujourd’hui, je ne le fais que pour le départ du soir, sinon mon Lou ne veut pas partir et ça dure des plombes en fatiguant tout le monde.

    Mais sinon, avec l’accord de l’assmat, je me permets d’entrer le matin et de rester un petit peu. Ça me permet de discuter un peu avec elle et surtout de voir comment évolue mon Loulou – s’il respecte les règles posées par la nounou (faire doucement avec sa petite, ne pas taper les meubles, ni arracher les plantes…) et les lui rappeler si nécessaire. Je pense que c’est bien de faire voix commune pour le coup.
    Ça me permet aussi de mesurer son état d’esprit : est-il d’humeur calme, ronchon, excité, angoissé… Selon, je prends le temps de remplir son réservoir d’amour, ou d’avoir un petit mot bienveillant pour l’assmat aussi.

    J’aime aussi juste le regarder jouer, voir s’il y a des choses qui lui plaisent plus que d’autres. Voir en vrai, ce que la nounou ne fait que me raconter.
    J’ai bien du mal à imaginer comment font les parents pour déposer ou récupérer leur enfant en moins de 2 minutes, sans jamais aller voir dans quel environnement il passe la majorité de sa journée…

    Maintenant, c’est mon point de vue. Peut-être qu’elle se sent plutôt envahie mais n’ose pas me le dire… (les parents de l’autre enfant gardé ne rentrent jamais).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s