Trois activités Montessori (14 mois)

Cette semaine, j’aimerais vous parler de trois petites activités qu’apprécie Ptiloup.
Ce ne sont pas des bacs sensoriels ou d’autres jeux préparés, mais plus les occupations et activités Montessori qui l’occupent le plus au quotidien.

1) Ouvrir et fermer des bocaux
Une étape importante pour la motricité ! Evidemment, certains bocaux ont plus de difficultés que d’autres : ceux où il faut visser-dévisser sont encore un peu trop complexes pour Ptiloup, qui me montre bien sa frustration lorsqu’il essaye d’en ouvrir un !

2) Remplir et vider
Cela fait environ deux mois que Ptiloup s’adonne à ce passe-temps :au début, il mettait  un objet dans une boîte (que ce soit une boîte à forme ou un simple panier), puis l’activité s’est étoffée : une petite boîte à épices ou à sel (= avec des tout petits trous) où l’on insert des cotons tiges ou des cure-dents…
Depuis quelques jours, il commence à s’intéresser aux transvasements (deux récipients, l’un vide et l’autre plein, on remplit et vide les récipients… à la main pour le moment).

Un bocal, des bouchons... 40 minutes de concentration !

Un bocal, des bouchons… 40 minutes de concentration !

3) Nettoyer et cuisiner
Ptiloup commence à s’intéresser aux tâches de la maison. Je le laisse participer à sa guise, et tente de lui proposer des mini-activités à ce sujet, dont voici deux exemples:

– depuis ses 3 ou 4 mois, je lui montre comment je cuisine : j’épluche et taille les légumes près de lui, par terre (ouais, pas très élégant, mais cela me permet de lui faire découvrir les légumes, les lui faire sentir, goûter… Je le porte souvent, et il voit donc comment je cuisine. Il adore touiller dans les casseroles depuis deux ou trois mois !
Mon prochain achat sera un coupe-légumes (en vente ici par exemple), idéal pour les petites mains !

– après les repas (qui sont TRES salissants !!), j’ai pour habitude de passer un rapide coup d’éponge sous sa chaise. Depuis quelques temps, je laisse à sa disposition une éponge humide, et il m’accompagne pendant le nettoyage.
Je lui explique ce que je fais, et vais plus lentement pour qu’il décortique mes gestes : au final, je sais que le temps que je perd aujourd’hui sera rapidement récompensé, lorsque Ptiloup sera autonome et qu’il participera aux tâches ménagères !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s