Entrée dans la Communauté Enfantine

« Comme un grand »

Alors que je souhaite proposer des activités Reggio à Ptiloup, j’ai l’impression qu’il me signifie, en ce moment, qu’il préfère le coté structuré de la pédagogie Montessori.
J’ai donc rangé momentanément mes matériaux types branchages et coquillages pour suivre son rythme, et je met en place de nouveaux exercices Montessori.

Une fois de plus, je parlerai donc, dans cet article, non pas de bac sensoriel ou autre activité reggiane, mais plutôt de notre quotidien Montessori

Il faut dire qu’à 15 mois, Ptiloup entre en douceur dans la Communauté Enfantine.

«Pendant cette période, il imite les actes de ceux qui l’entourent, non parce que quelqu’un lui dit de le faire, mais par une nécessité intime.» Maria Montessori, L’esprit absorbant de l’enfant.


Cette « nécessité intime », c’est exactement ce que je ressens par rapport à Ptiloup : j’ai l’impression qu’il est poussé par un besoin de nous imiter (son papa et moi) depuis quelques semaines déjà, toute la journée :

Il passe de longues minutes (… non ! en fait, il passe de longues heures !) devant son « petit » four, à faire semblant de cuisiner.
Il aime m’accompagner faire le ménage, en étalant la poussière rassemblée avec son petit balais (no comment !).

Ensemble ménage 3 pièces

Un balais et une balayette adaptées à la taille de l’enfant : un très bon investissement !

Les récents travaux que nous avons réalisé dans notre nouvel appartement l’ont follement intéressé, surtout que nous avons souhaité l’impliquer autant que possible, en lui prêtant par exemple une clé à molette, lorsque son papa avait un tournevis à la main…
Nous avons été émus lorsque Ptiloup s’est mis à imiter son papa, non seulement dans la précision des gestes, mais également dans les mimiques et exclamations !

Après de grands efforts, Ptiloup sait s’asseoir tout seul sur sa petite chaise : je compte maintenant lui proposer de dessiner et manger sur sa petite table !LÄTT Table et 2 chaises enfant IKEA

Toutes nos occupations quotidiennes nous prennent plus de temps en général, car je souhaite faire participer Ptiloup le plus possible : lorsque je l’habille, je le laisse essayer de se mettre les chaussettes, je le laisse découper sa banane pour le goûter grâce à son découpe-légumes, il éponge lui-même l’eau qu’il renverse (lorsque je le lui rappelle) avec une petite éponge, il aime frotter son corps lorsqu’il se lave
Ses essais sont fructueux, ou non : là n’est pas l’important, pour le moment.
Il s’entraîne, il imite, il essaye de faire « comme un grand ». 

Chaque geste devient l’occasion d’apprendre, et je sens Ptiloup passionné par notre routine quotidienne !
Bref, nous laissons momentanément le coté créatif pour le moment, pour nous concentrer sur nos petites habitudes…

 

 

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s