Se séparer de Bébé en douceur…

L’avantage avec le projet de devenir assistante maternelle, c’est qu’il y a peu (voire presque pas) de séparation « brutale » avec son propre enfant.

Je pensais donc m’épargner certains pleurs de Ptiloup et la culpabilité énorme que la plupart des mères ressentent…
Mais voilà que pour des raisons personnelles, je vais m’absenter un week end par mois pendant les 20 prochains mois minimum !
Un gros changement, aussi bien pour moi que pour ma petite famille : être seule dans une région de France que je connais guère, les déplacements, l’allaitement, mais surtout gérer cette séparation ponctuelle et les émotions que cela pourrait engendrer pour Ptiloup.lfs3 Lire la suite

Planification des menus

Depuis quelques semaines, je suis un peu à court d’idées quant aux menus de Ptiloup.
Je lui prépare beaucoup de galettes de légumes, mais j’ai peur de le lasser.

J’ai donc décidé de planifier mes menus, pour être sûre qu’il y ait assez de diversité dans son assiette !vege1

Voici donc la liste des menus du midi pour cette semaine : Lire la suite

Une recette de biscuits pour Bébé !

Dés que Ptiloup n’a plus été calé par son simple fruit (en plus des tétées) au petit déjeuner, j’ai recherché une recette de biscuits non sucrés que je puisse lui faire découvrir.
J’ai trouvé cette recette qui m’a tout de suite plu, et que j’ai adapté au fil du temps.
Désormais, je lui propose souvent les biscuits suivants au petit déjeuner, en alternant avec des tartines de purée d’amande.SAM_2465
Lire la suite

Les « jouets » Montessori : une histoire de marketing !!

Récemment, je suis allée sur un forum de jeunes mamans.
Dans la catégorie « Montessori » se trouvaient de nombreuses discussions sur les « jouets Montessori » : « quels sont les jouets Montessori que je peux offrir à mon enfant ? » ou « je viens d’aller dans tel magasin, ils ont de super jouets Montessori ! »…

J’ai un peu l’impression que Montessori n’est devenue qu’une mode.
Le marketing a pris le dessus, a transformé cette approche de l’enfant en une machine à fabriquer des jouets.Montessori haute garonne Lire la suite

Allaiter un bambin

Voilà 16 mois, jour pour jour, que j’allaite Ptiloup.
Comme beaucoup de mamans allaitantes, mon parcours a été riche en émotions !
Nous sommes passés par différentes phases, j’ai parfois été découragée, euphorique, usée, sereine, fatiguée, amusée…Maternage

Contrairement à certaines, je savais que j’allaiterai longtemps : même lors des moments où j’en avais marre (nous avons traversés, Ptiloup et moi, de véritables épreuves, j’y reviendrai sûrement lors d’un prochain article), je tenais bon et me disais que le sevrage serait forcément naturel.
(pour les mamans non-allaitantes : le sevrage naturel correspond au moment où l’enfant décide par lui-même d’arrêter de téter. L’OMS recommande d’allaiter minimum jusqu’à 2 ans, mais un enfant peut très bien continuer jusqu’à 4 ou 5 ans…)
Pourtant, avant d’être enceinte, je me rappelle que je voulais pas du tout allaiter, je trouvais même ça… dégoûtant (je n’avais jamais entendu parlé d’allaitement « long », en plus, sinon je pense que je me serais évanouie) !!

Alors que les Lire la suite