Les transmissions

Les transmissions, c’est un moment bien particulier dans la journée, qui arrive à deux reprises : à l’arrivée de l’enfant, et à son départ.
Les transmissions permettent de garder un accueil de qualité, et de faire participer les parents un maximum à leur propre vie de famille.
Elles influent grandement sur la journée que va passer l’enfant !
Afficher l'image d'origine

Comment faire pour que ce moment soit efficace?
– La durée doit tout d’abord être brève, que ce soit le matin ou le soir (en formation, on nous avait conseillé 5 minutes). Pendant les transmissions, les autres enfants accueillis peuvent chercher à attirer l’attention sur eux… et c’est typiquement le moment des « bêtises », voire des disputes entre eux. Écourter ce moments peut atténuer ces tensions, et permettre à l’assistante maternelle de s’occuper de tout ce petit monde.

Le lieu des transmissions? C’est selon les habitudes de l’assistante maternelle. Certaines préfèrent que cela se fasse dans l’entrée, d’autres font entrer les parents jusque dans la salle d’éveil (déchaussés ou chaussé, là aussi, c’est selon les habitudes de la nounou !) Je me rappelle qu’en formation, on nous avait fortement conseillé de les faire dans l’entrée, de manière à aménager un « sas » entre la vie des enfants et le départ.

– Les transmissions doivent être efficaces : l’assistante maternelle, tout comme les parents, doivent restés concentrés sur l’enfant. Pas la peine, donc, de se raconter mutuellement leur journée ou les derniers ragots (même si, ‘faut l’avouer, c’est chouette de ragoter !)
Le matin, on pourra parler du sommeil (durée et qualité), du réveil, du petit déjeuner, du moral, des éventuelles selles ou petit soucis de santé… Quant au soir, on pourra parler, par exemple, des activités, d’un moment fort, du développement de l’enfant, de l’appétit, du sommeil, des prises alimentaires…
Le cahier de liaison, n’est pas obligatoire, mais il peut être un support intéressant.

Afficher l'image d'origine

Il permet à l’assistante maternelle de ne rien oublier, puisqu’elle pourra tout noter au fil de la journée (ou à la fin de la journée) : dans le feu de l’action, il se peut qu’elle omette de raconter un événement de la journée…
Les parents, parfois fatigués d’une longue journée de travail, peuvent ne pas entendre certains détails transmis oralement par l’assistante maternelle, et c’est bien normal ! Ils peuvent ainsi se référer au cahier de transmission chez eux, tranquillement.

Ici, ce n’est pas vraiment un cahier, d’ailleurs, mais plus des pochettes plastifiées dans lesquelles il y a des fiches journalières : ce que l’enfant a mangé, son humeur, comment il a dormi, les activités, les éléments notables à rajouter…

Voici à peu près à quoi ça ressemble chez moi :

DATE :

ARRIVEE Avec sourire Humeur égale Avec pleurs
CHANGE Selles : Sans selle
APPETIT Quantité+++ normal Mange peu
REPOS De qualité Agité
MORAL 🙂 :-l 😦
BIBERONS Heure de prise Quantité Reste du bib
1
2
3
4
5

Commentaires :

Activités :

Et chez vous, à quoi ressemble le cahier de liaison?
Voyez-vous des choses que je pourrais y rajouter?

Advertisements

2 réflexions sur “Les transmissions

  1. Maman BABI-B dit :

    Personnellement, j’apprécie de savoir ce qu’il a mangé, ne serait-ce que pour équilibrer le repas du soir, ou globalement de la semaine.
    Et plus que de savoir quelles ont été les activités de la journée, ce qui lui a le plus plu… ou pas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s