Maternité « classique » vs Maternité « Amie des bébés »

Pour beaucoup de mamans, le choix de la maternité où elles vont accoucher est important. Certaines privilégient la proximité. D’autres la sécurité, et vont dans des maternités de type 3. Certaines préfèrent les petites maternités.Pour ma part, je cherche (cherchais?) principalement une maternité où je peux  tenter un AVAC (accouchement vaginal après une césarienne), le plus physiologique possible.
Il y a 5 maternités près de chez moi, et j’ai choisi, depuis que le moment où j’ai su que je suis enceinte, une petite structure qui a la réputation d’être très portée sur les accouchements physiologiques, l’allaitement, et qui accepte les projets de naissance.
J’attendais mon rdv du 7ème mois avec impatience, afin de rencontrer mon gynécologue de là-bas !Résultat de recherche d'images pour "violence obstétricale"Enfin, le jour J. est enfin arrivé. J’ai peaufiné mon projet de naissance, tant sur le fond que sur la forme.
… Sauf que ça ne s’est pas DU TOUT passé comme je l’espérais : le gynécologue que je rencontre (celui qui interviendra lors de mon accouchement en cas de besoin) ne me dit même pas bonjour. Il remplit mon dossier en se basant sur celui du Dr D., qui m’a suivie pendant toute ma grossesse, en la critiquant ouvertement : le traitement que je dois prendre (sinon, je fais des fausses couches à répétition) serait du n’importe quoi, les échographies seraient mal faites… Dr D. se serait trompée pour la date du terme : le terme serait apparemment 10 jours plus tôt, et il me faudra une césarienne d’office quelques jours avant la nouvelle date du terme, au cas où Minibus ne soit pas née d’ici-là !
Quand au projet de naissance, il me le jette à la figure après avoir lu la première ligne, en me disant qu’il n’a rien à faire de ces « conneries ».

… Autant vous dire qu’en rentrant chez moi ce jour-là, je ne me sens pas bien. Cela me parait désormais impossible d’accoucher là-bas, en sachant que cette personne interviendrait probablement lors de la naissance de Minibus.
J’en suis à plus de 30 semaines d’aménorrhées, je ne sais quoi faire ! Les autres maternités sont (parait-il) moins bienveillantes, j’ai déjà accouché par césarienne donc je sais que je ne suis pas la patiente idéale… Je me sens vraiment mal !

Tant pis, je prend une décision : il y a une maternité « Ami des Bébés » à 2h15 de chez moi, j’irai là-bas !
Le label Ami des Bébés est donné à peu de structures : il faut que l’équipe soit formée correctement (techniques d’accouchement physiologique, allaitement, peau à peau etc.).

Je les appelle, ils me proposent gentiment de passer dans l’après-midi.
J’y rencontre une sage-femme très souriante, qui me parle de peau-à-peau (le point clé de mon projet de naissance), d’allaitement, etc.
Elle me demande mon projet de naissance avant même que j’ai pu lui en parler.
Elle me fait visiter la maternité, en me parlant de leur mode de fonctionnement.
L’anesthésiste et le gynécologue me proposent des rendez-vous à la suite, pour faire connaissance. J’ai même le droit à une rapide échographie !Image associéeUn gros coup de cœur pour moi, donc.
Maintenant, il ne me reste plus qu’à savoir comment m’organiser, car évidement, la distance me fait un peu peur (la sage-femme ayant toutefois été rassurante sur cela, et m’ayant donné des conseils concrets pour savoir quand partir à la maternité) : trouver un gîte pourrait être une solution… à voir !(si vous avez des idées, d’ailleurs, je suis preneuse !!!)

 

Publicités

3 réflexions sur “Maternité « classique » vs Maternité « Amie des bébés »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s