Le biscuit brisé : un drame incompréhensible !

Le syndrome du biscuit brisé est un exemple de frustrations incomprises des parents.

Votre bambin a passé une journée exécrable à la crèche, ou bien il a été malmené par un autre enfant au jardin public de votre quartier, et tout à coup il se rend compte que le biscuit que vous lui tendez est cassé en deux. lfs3Il entre en crise de rage. Lire la suite

Ce qui fait qu’une activité est « Montessorienne »

 

Voici 7 points qui font qu’une activité peut être qualifiée de « Montessorienne ».

1) Est dirigée par l’enfant
L’enfant est libre de choisir ce qu’il veut faire, aussi longtemps et aussi régulièrement qu’il veut le faire.

2) A un contrôle de l’erreur
Le matériel offre à l’enfant la possibilité de contrôler seul l’exactitude de ce qu’il vient de faire, que ce soit par les couleurs, la taille, le poids…

3) Implique les sens
L’enfant apprend en utilisant tous ses sens, en particulier le sens du toucher et de la vue.

4) Utilise les mains
L’enfant apprend en faisant lui-même, et non pas en écoutant une leçon émise par un éducateur.

5) Isole les concepts
Chaque activité ne doit permettre de développer qu’une seule aptitude.
Exemple : une boîte à forme « classique », où l’enfant doit apprendre à viser, à discriminer les formes, les couleurs, etc. et une boîte à forme « Montessori », où il n’y a qu’une seule forme.
Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

 

6) Favorise l’autonomie
Adaptée à l’âge de l’enfant : à sa taille, sa force…
Chaque détail du matériel est pensé pour les enfants, selon des mesures très précises. Dans l’exemple précédant, on peut voir que la boîte à forme Montessori comporte des rebords, qui permettent à l’enfant de mieux saisir le matériel, et de se l’approprier.

7) Met l’accent sur la concentration
La concentration de l’enfant augmente quand il utilise ses mains pour apprendre. Il éprouve aussi le besoin de répéter un grand nombre de fois un même exercice.
A travers cette répétition, l’enfant accède à la concentration.

L’école publique?

Ces dernières semaines, je me tâte de plus en plus pour éviter l’école publique pour Ptiloup. J’hésite, ce n’est pas un choix facile. IEF? Ecole privée?Afficher l'image d'origine

Pour la petite histoire, j’ai une connaissance qui a fait un stage dans une école maternelle/primaire publique près de chez moi, où il y a beaucoup de violence entre les enfants : « si tu ne me passes pas ton goûter, je te viole / je te tue », etc.
Cela Lire la suite

Le témoignage de Cécile

Aujourd’hui, je laisse la parole à Cécile, qui est assistante maternelle.
Je vous rappelle que si cela vous intéresse, vous pouvez apporter votre témoignage (en tant qu’assistante maternelle, maman, nounou à domicile, etc.) : n’hésitez pas à me contacter pour en savoir plus ( assmatetmaman@gmail.com ) !Afficher l'image d'origine

Peux-tu nous en dire sur toi et ton métier?
Je m’appelle Cécile, j’habite en Vendée, j’ai 32 ans et je suis assistante maternelle agréée depuis 7 ans. Lire la suite

Assmat : le témoignage de Maud

Voici le tout premier article d’une nouvelle rubrique, dédiée aux témoignages d’autres professionnelles de la petite-Enfance !
Je trouve toujours intéressant de partager nos points de vue : nos différences, au final, nous enrichissent !
Bref, voici Maud, du blog Maman Mammouth, qui nous parle de son quotidien.

Lire la suite