Mais laisse-moi le temps de devenir autonome !!!!!

Cela vous est-il déjà arrivé, de faire une formation, ou de lire un livre qui vous change complètement – ou presque? D’être partagé entre cette motivation infaillible de tout changer dans votre quotidien… et entre le besoin de laisser décanter toutes les nouvelles informations que vous avez acquises ?

C’est exactement ce qui est en train de m’arriver, en ce moment : alors que je viens de finir ma deuxième formation Montessori 0-3 ans, je me sens bouleversée, et les choses mettent du temps à se remettre en place dans mon esprit.
Pourtant, je met déjà mes nouvelles connaissances en application !

Et c’est là où je me rend compte à quel point cette formation m’a apportée !!
En une semaine, voici les progrès fulgurants Lire la suite

Vidéo

« Loczy ou le maternage insolite »

La pédagogie Pikler-Loczy, vous connaissez?
On en entend beaucoup parler : Emmi Pikler, pédiatre hongroise, est celle qui a inventé la motricité libre (ici pour en savoir plus sur la motricité libre).
Mais saviez-vous que cette pédagogie ne se résume pas qu’à cela? 

Autant les livres sur la pédagogie Lire la suite

Aménager l’espace (Montessori et Reggio) : le guide complet

Aucun texte alternatif disponible.[désolée pour la longueur de cet article : j’ai essayé de faire au plus court, mais il y a beaucoup de choses à dire sur le sujet !La plupart des photos de cet article ont été prises ici.]

Afin que Ptiloup, et les enfants que j’accueille, puissent être le plus autonome possible, nous avons organisé notre maison au mieux pour eux… tout en respectant nos propres limites !
Nous nous sommes bien-sûr inspirés des pédagogies Montessori et Reggio.
Ces pédagogies ont pour but de favoriser l’autonomie et la liberté des enfants.

Voici quelques idées d’aménagements que nous avons faits… ou que nous allons faire :Montessori Assistante Maternelle

Lire la suite

Un set de table

Voici un set de table à plastifier (format A4), pour que les enfants puissent apprendre à mettre le couvert.
Bien entendu, l’intérêt de ce set de table n’est pas de forcer l’enfant à participer aux tâches, mais plus de l’autonomiser : je pars personnellement du principe qu’en choisissant le bon moment, et la bonne formulation, on n’a pas besoin de « forcer » l’enfant à mettre le couvert (ou faire le ménage, etc). Lire la suite

« 60 activités Montessori pour mon bébé »

Il fait partie de ma bibliothèque depuis fort longtemps, mais je me rend compte que je n’en avais pas encore beaucoup parlé jusqu’alors…60 activités montessori bébé (1)

« 60 activités Montessori pour mon bébé » est un livre que j’ai beaucoup apprécié, et que Lire la suite

Le B.A.BA de l’approche Pikler Loczy

L’approche Pikler, vous connaissez ?
Emmi Pikler était une pédiatre hongroise, qui a fait beaucoup de travaux sur les compétences du jeune enfant (et en particulier sur la motricité libre).
L’approche Pikler est semblable à la pédagogie Montessori en plusieurs points.

  • Afin de créer/renforcer une relation affective de qualité, il nous est conseillé d’avoir des moments de fortes interactions avec notre enfant : apprenons à lâcher prise sur les « choses » (objets, tâches ménagères…), et à privilégier la relation, les personnes qui nous sont chères.
    Pikler insiste notamment sur les moments des repas, du change et de la toilette, qui doivent être des rencontres individualisées entre l’adulte et l’enfant.Nounou Pikler Motricité Libre

 

  • En observant attentivement notre bébé, nous, adultes, arrivons à décrypter le langage qu’il emploi : que ce soit par des signes, des micros-mouvements, voire des pleurs etc. A nous, évidement, d’en faire le bon usage, et de respecter les besoins de notre enfant.

 

  • Apprenons à connaître et à respecter les rythmes du bébé, apprenons à prendre le temps.
    Dans mon travail, je ne force pas les bébés à manger : il n’y a pas de « cuillère pour faire plaisir à Nounou », car cela les trompe, à terme, dans ses sensations de satiété…
    Pour le change, mes mouvements sont lents, doux, toujours dans le même ordre, de manière à créer une routine rassurante et confortable pour chacun. Je tâche de faire participer le plus possible votre enfant au change (pour les plus grands, le change se fait d’ailleurs debout).

 

  • La motricité libre : un bébé ne doit jamais être mis dans une position qu’il ne maîtrise pas : il est inutile de l’entraîner à la marche, par exemple, puisque, au contraire, il a besoin de l’apprendre par lui-même. Cela renforcera son estime de lui-même, ses capacités à expérimenter, à surmonter les difficultés…
    Dans le cadre de mon activité professionnelle, j’installe votre bébé (lors de ses périodes d’éveil), sur un tapis spécial, entouré de jeux, qu’il pourra prendre au gré de ses envies.

Que pensez-vous de cette approche? La connaissiez-vous avant?
La mettez-vous en pratique au quotidien?